La plupart des cours d’eaux de Flandre parmi les plus sales d’Europe

Les normes européennes prennent en compte tant des facteurs biologiques (la présence de poisons, de plantes aquatiques et de plancton), que des traces de matières chimiques polluantes. Le niveau de qualité des eaux locales serait dans la moitié des cas très mauvais, inadéquat une fois sur trois, et moyen dans à peine 16% des cas. Seuls 20% des cours d’eau en Flandre obtiendraient un score moyen. Au total, sur les 700 eaux analysées, aucune n’aurait un niveau acceptable en regard des normes européennes.

Pourtant, l’Europe avait exigé, il y a quinze ans déjà, que la qualité de l’eau soit améliorée en 2015. Si aucun pays européen n’a respecté cette date butoir, l’Agence Européenne pour l’Environnement (AEA) plaçait en 2012 la Belgique tout en bas du classement, à l’instar des Pays-Bas, avec un zéro pointé.

Le ministre wallon de l’Environnement, Carlo Di Antonio, sera interrogé sur la qualité des eaux en Région wallonne lundi après-midi en commission parlementaire.

Au nord du pays, le parlementaire écologiste Hermes Sanctorum a prié le gouvernement flamand d’investir davantage pour garantir la propreté des rivières.