Une photo effroyable des victimes du Bataclan circule sur les réseaux sociaux: nous avons décidé de flouter les corps (attention: âmes sensibles s’abstenir)

Par respect pour les victimes, nous avons évidemment pris le temps de flouter les corps des victimes. Et ce, contrairement à la photo originale qui circule sur les réseaux sociaux.

Si nous avons décidé de la publier, c’est parce que nous estimons, à la rédaction, que ce cliché est, quoi qu’il arrive, un document de ces événements qui ont touché la France. À la condition évidemment de masquer les victimes, ce que nous avons fait. Le plus puissant site britannique, le Daily Mail, a également pris cette décision.

Suite à la publication sur les réseaux sociaux de la photo non floutée, la police française a demandé sur son compte Twitter de ne pas diffuser d’images des scènes de crime des attentats de Paris, «par respect pour les victimes et leurs familles» (la version non floutée donc). De son côté, la ministre de la Justice Christiane Taubira a également demandé de la retenue sur Twitter. «J’ai appris la diffusion d’images de corps. J’appelle au respect de la dignité des personnes décédées, de leurs familles», dit-elle.

Une vidéo du début des attaques

Ci-dessous, la vidéo d’un spectateur qui a filmé les musiciens du groupe Eagle of Death Metal sur la scène du Bataclan à Paris juste avant le début de l’attaque. Tout à coup, on entend des coups de feu et la vidéo s’arrête :