Abonnez-vous à -50%

La vitrine de la fleuriste «En’Vert», à Bouge, ravagée par les flammes

La vitrine du magasin a éclaté.
La vitrine du magasin a éclaté. - C.H.

Céline, la gérante d’« En’vert », se rendait ce samedi dans son magasin de fleurs pour l’ouvrir quand elle a reçu un appel disant que son établissement était en feu. « Une dame qui s’est garée devant le magasin a vu des flammes dans l’étalage de la vitrine. C’était vers 9h », commence la patronne des lieux. « Les pompiers ont été appelés et entre-temps, l’opticien de chez « Optic Crombag », dont le magasin se trouve à côté du mien, est venu avec son extincteur. Comme la vitre avait éclaté avec la chaleur, il a pu limiter un peu la propagation des flammes. Les pompiers sont ensuite arrivés quelques minutes avant moi. »

Pas de blessé

Cette gérante ne connaît pas l’origine de l’incendie. « Cela pourrait être un problème lié à l’électricité. Mais bon, les experts ne sont pas encore venus sur place. Donc, je ne vais évidemment pas m’avancer. Mais heureusement, il n’y a pas eu de blessé. »

Il ne reste rien de la marchandise. « Il y a de la suie partout, toutes les plantes et autres produits sont foutus. De plus, je dois refaire tout le commerce. Le plafond a brûlé, la vitrine a éclaté, l’électricité n’est évidemment plus en ordre… Je suis donc actuellement fermée. »

Céline cherche déjà une solution pour ne pas abandonner ses clients avant les Fêtes. « On va essayer de rouvrir le plus vite possible, peut-être à un autre endroit en attendant. »

Les clients seront informés d’une éventuelle réouverture via les réseaux sociaux, notamment la page Facebook du magasin.

Notre sélection vidéo