Comment bien choisir le cartable de son enfant pour la rentrée scolaire ?

Comment choisir le cartable de son enfant pour la rentrée scolaire ?
Comment choisir le cartable de son enfant pour la rentrée scolaire ? - Canva

Le poids du cartable, un chiffre à garder à l’œil

Le cartable des enfants est souvent trop lourd et cela peut avoir de fâcheuses conséquences sur leur développement. Mal de dos, scoliose, ou encore compression respiratoire viennent troubler la croissance des bambins et peuvent perdurer jusqu’à l’âge adulte. Il est donc important de veiller au grain et d’aider votre enfant à faire son cartable si vous constatez qu’il rentre tous les jours très chargé ou qu’il se plaint de mal de dos. Le problème est connu chez les enfants, mais est aussi présent chez les ados.

Pour éviter que le cartable de votre enfant ou de votre jeune ne pèse trop lourd, aidez-le à s’organiser. Il n’est pas nécessaire de rapporter tous les cours à la maison. Si son sac déborde, faites du tri et apprenez-lui à emporter l’essentiel. Les collèges, les lycées et les athénées proposent souvent des casiers pour les élèves d’humanités. Cela leur permet de garder leurs livres et cahiers à l’école, sous clé, en sécurité et d’alléger leur sac. Pensez-y!

Enseignez à votre enfant à bien porter son cartable. Les deux sangles se placent sur les épaules. Les sacs en bandoulière sont donc à éviter. Les bretelles doivent être bien serrées pour que le sac reste haut sur le dos. Le sac tout en bas qui cogne sur les fesses, c’est peut-être à la mode, mais c’est terrible pour le dos.

Cartable à roulette ou cartable classique?

Le cartable à roulettes ou cartable trolley est toujours tendance chez les petits, mais est-ce une bonne idée? Par définition, le cartable à roulettes se tire. Il nécessite une torsion de la colonne vertébrale néfaste pour les enfants de primaire et de maternelle. En plus, la charge n’est répartie que d’un seul côté. Ces cartables sont souvent plus lourds à cause de leur structure et votre enfant ne pourra pas le tirer dans les escaliers pour arriver jusqu’à sa classe si celle-ci est à l’étage. Si le cartable est dépourvu de bretelles, il devra alors le porter à bout de bras. Or, cette situation est à éviter absolument.

→ À lire aussi : rentrée scolaire : toutes nos astuces pour faire des économies

Le cartable des maternelles, la route vers l’autonomie

Les petits bouts qui font leur entrée à l’école pour la première fois ont eux aussi besoin d’un cartable pour transporter leur collation, leur doudou et le cahier de transmission en toute sécurité. Pour les enfants de maternelles, on choisit un cartable léger. Comme pour les grands de primaires, le cartable une fois rempli ne doit pas dépasser 10 % du poids de votre enfant. Si votre bambin de 3 ans pèse 14 kg, son sac ne doit pas dépasser 1,4 kg.

Préférez un cartable avec des bretelles larges et réglables. Ces modèles sont les plus confortables. Le cartable doit bien coller au dos et être porté le plus haut possible afin de répartir le poids de manière équitable. On évite ainsi les douloureux maux de dos et les impressionnantes déformations du squelette. Pour les enfants de 3 et 6 ans, pensez praticité et ergonomie. En plein apprentissage de l’autonomie, l’enfant en maternelles doit être capable d’ouvrir et de fermer son cartable sans l’aide d’un adulte. Peu de profondeur, une poignée pour l’attraper facilement et le suspendre au portemanteau de l’école, une poche zippée sur le devant, toutes ces petites choses rendent le sac de votre enfant facile à utiliser pour lui et pour vous.

Choisissez un beau cartable original. Papillons, arc-en-ciel, animaux de la ferme ou de la forêt, de nombreuses marques proposent des trésors de cartables qui donneraient même envie aux plus grands de retourner sur les bancs de l’école. Votre enfant fait son entrée en maternelles? Pourquoi ne pas en faire un moment privilégié et choisir avec lui le cartable qui l’accompagnera pour les 2 à 3 années qui arrivent?

Check-list ultime pour trouver le cartable idéal

Le choix du cartable de votre petit ou grand écolier est loin d’être quelque chose d’anodin. Bien le choisir, c’est aussi lui permettre de bien grandir. Voici quelques règles à respecter pour trouver le sac idéal et le conserver de nombreuses années.

– Privilégiez un sac léger à vide. Il accueillera, livres, cahiers et fournitures scolaires. Le cartable à vocation à s’alourdir, mieux vaut démarrer avec un modèle le plus léger possible.

– Faites attention au fond et aux coutures. Si le tout est renforcé, le cartable aura une meilleure durée de vie.

– Regardez si le cartable est muni de bandes fluorescentes. Si votre enfant est amené à rentrer tout seul, elles lui permettent d’être bien visible des automobilistes lorsque les journées raccourcissent.

– Optez pour un sac résistant et imperméable. Les bambins lancent leur sac dans la cour et ont tendance à le laisser trainer un peu trop près des flaques d’eau. Un cartable bien étanche vous évitera le drame du cahier trempé qui gondole avec toute l’encre qui bave à l’intérieur. Irrécupérable.

– Si possible, privilégiez un modèle muni d’une ceinture ventrale et d’une sangle de poitrine qui permettent au cartable d’épouser parfaitement la morphologie de l’enfant.

 

Accès direct aux sections cartables de vos e-commerçants préférés :

→ Section cartables sur Amazon

→ Section cartables sur Coolblue

→ Section cartables sur Dreamland

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :ShoppingBon plan

Les prix mentionnés sont à titre indicatif et sont susceptibles d'évoluer. Sudinfo peut percevoir une commission en cas d'achat sur le site partenaire.